header2014

Témoignages - Thiên NGUYEN-THE
***

Si vous le souhaitez, vous pouvez déposer un message en l'hommage de Thiên sur la page "Contact" ou à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

***

 

"Maitre Nguyên Thê Thiên, l’élève hors pair de Tamura shihan, après 30 années d’activités sans relâche consacrées à l’idéal Aiki, nous a quittés pour toujours à 0 heure, le 17 mais 2010, en sa résidence à Gò Vấp, Việt Nam.

Pour l’aikido du Việt Nam, maitre Nguyên Thê Thiên était à la fois un maitre et un bienfaiteur, avare en paroles,mais abondant en actes. Depuis les 1èrs années de rencontre et d’échange, la préparation du retour de shihan Tamura sur la terre du Việt Nam, l’attribution de grades aux jeunes maitres Vietnamiens, jusqu’aux préparatifs du stage “Luận Võ Đầu Xuân” (Colloque martial du Printemps), à peine qq jours avant son “retour aux sources”, maitre Nguyễn Thế Thiên ne cessait de se préoccuper du développement de l’Aikido au Việt Nam.

Le 17 mars 2010, eut lieu la cérémonie de beration selon les rites Bouddhiques de la pagode Huỳnh Kim.

Le 18 mars 2010, en fin d’après midi, une délégation de l’Association d’Aikido de HCM ville composée des maitres Nguyễn Tăng Vinh, Đoàn Phú Hiệp, Đặng Văn Phát, Nguyễn Thị Thanh Loan et Nguyễn Văn Linh, est venue s’incliner… devant la dépouille mortelle de notre regretté avec une couronne portant ces mots en hommage de Nguyễn Thế Thiên “Profondes condoléances”.

De son côté, la délégation du groupe “Tenryu Aikido” s’est présentée à la cérémonie avec une couronne de roses jaunes portant un bandeau blanc: “Bonne Route”.

A gauche, au dessus du cercueil, on voyait un panneau laqué rouge et or où se calligraphiait le motto de l’Aikido des frères Tenryu: “Vũ trụ nhất gia” (Uchu ikkia). C’était, nous rappelait Nhung, il y a 10 ans, le cadeau de mariage du groupe Tenryu.

La cérémonie de levée et d’incinération a été célébrée le matin du 20 mars 2010, en présence d’une nombreuse assistance, d’après la tradition boudhique de Huỳnh Kim.

Association « Tenryu Aikido » - Vietnam


« ULTIMES STANCES À NGUY
ỄN THẾ THIÊN »

Au milieu de cette vie battue de tempêtes et d’orages
On s’est rencontrés
Embarras de première rencontre
Encore sous le coup de l’amour en deuil.

*
Ensemble, on s'est redressés
Main dans la main
Avec grand maitre Tamura
Pour l’édification de l’Aikido du Vi
ệt Nam
Ensemble avec le monde
*

De ces années où l’amour scintille
Sur les flots du Rhône
Jusqu’aux jours du retour
Caressant bon nombre d'aspirations
En dépit d’un combat incessant
Contre cent et mille attaques
Toujours fidèle à soi- même
Au maitre et aux compagnons
Et au rendez-vous de novembre
*
Hélas! Hélas! Hélas!
Rêve brisé
Feuilles mortes retombées au pied de l’arbre
Abattu à mi-chemin
Soudainement, retour à la source première

*
Nous voici réunis pour quelques minutes encore
Pendant que s’égrène la prière de silence

*
Sur cette route nébuleuse vers la terre de liesse
Tu prends ton esso
rBonne route, cher ami."

BUI THE Can


"Au sein de ce dojo de Caluire où j’enseigne sur ta sollicitation, sache que Thiên que je me sens bien et que je suis très fier de faire partie de cette magnifique et longue histoire de la section Aïkido de l’ASCaluire. Je suis très honoré d’avoir fait un long bout de chemin à tes côtés sur la Voie de recherche vers l’Aïkido."

Michel GILLET


"Thiên, tu me manques beaucoup. Je pense souvent à toi, et cette pensée t’atteint je suis sûr. Michel et moi nous t’embrassons et te remercions pour toutes les années ou tu nous as accompagnéS avec force, les enfants sont également présents."

Nadine GILLET


"St Germain au Mt D’or

Le 08 avril 2010

Lettre à un Ami,

J’ai connu THIEN en 1983, dans son dojo de Vassieux, lors de mon premier passage de grade. J’étais alors un jeune aïkidoka, plein d’enthousiasme et d’allant. THIEN m’a aidé à avancer sur cette voie passionnante qui allait être à l’origine de ma nouvelle destinée.

En 1989, commence une longue histoire avec le club de la MJC. ST RAMBERT.

Dans les années 90, tout naturellement, je suis l’entrainement de THIEN au Dojo de CALUIRE.

Son enseignement naturel, tout en finesse, sa connaissance des techniques, sa fluidité, me remplissent et, chaque samedi, j’ouvre une page nouvelle dans le livre de l’AÏKIDO.

En 2001, notre amitié s’étant renforcée, THIEN devient mon témoin de mariage ; la famille est conquise par sa gentillesse et la sagesse qui émane de toute sa personne.

J’ai par la suite eu l’occasion de rencontrer NHUNG, son épouse vietnamienne, et dès lors, les chants traditionnels, les paysages du Vietnam, la cuisine, le bouddhisme, le charme particulier de ce pays, viennent embellir nos soirées.

En 2008, je décide de lui rendre visite, dans sa très jolie ville d’HOCHI MINH VILLE où nous partageons d’intenses moments de convivialité, de rencontres et de découvertes.

Aujourd’hui, tu reposes près de la Déesse de la Miséricorde, elle est à tes côtés, je n’en doute pas, dans ton dernier repos.

« Celui qui respecte, qui prête attention, écoute les sons du monde » "

Guy GRENARD


"En souvenir de notre amitié"

Nicole ROUET


"A un moment de ma vie, j’ai trouvé un Maître qui m’a ouvert les yeux et le cœur, merci mille fois merci."

Edouard


"A mon conscrit qui m’a fait aimer l’Aïkido : nous te regrettons".

F.DECELLE (CODAP)


"A Thiên, à jamais fleur d’Asie…"

Jacqueline COURVOISIER


«ACROSTICHE POUR THIÊN »
(pour ton départ le 13.12.2001 – Pauvre Rostand.pfff…!)

N’ous qui trimions, perdus, roués, sans grades
G
rognards des luxations, Flambeau de la roulade
Unis par la sueur nous suivions tes préceptes.
Y
ajoutant les nems, l’apéro, l’andouillette.
E
n saluant ton nom d’Empereur « Vertu Céleste »
N
ous ne pouvions douter, que négligeant le reste,
T
u puisses, un seul instant et au moindre discours,
H
onnir la privation d’un regard de : « Velours »
Enfin, il te fallait, malgré tout, supporter,
T
es joyeux dinosaures, paillards et dissipés,
H
âbleurs invétérés qui malgré tes mérites
I
ncarneront la honte sur la voie des élites.
E
n demeurant amis, ils sauront pour toi seul
N
e pas aller bien haut peut-être, mais tout seuls.

Les retraités FFRS et FFAB,
Rien à changé…

Jean-Louis GERVAZ


"J’ai moi aussi appris avec une très grande tristesse le décès brutal de Thiên lors du stage jeune à Hauteville.

Cela a été un choc pour moi car Thien était et restera une personne que j’aimais et pour laquelle j’avais  beaucoup de respect, une personne qui m’a énormément apporté dans la vie, de part sa droiture et sa gentillesse.

Il a été celui qui m’a fait découvrir et aimer l’Aïkido, il est d’ailleurs souvent présent dans ma mémoire lorsque j’enseigne  (à mon petit niveau) cet art."

Gilbert GIRARD


"Bien sur j'ai une pensée profonde pour Thiên que j'ai eu plaisir de  le rencontrer à Saigon dans un seul et unique après midi à l’occasion du têt de l’an 2000 ou nous avions bu quelques verres sur la terrasse de notre maison de Le Thanh Ton. Depuis, malgré quelques tentatives infructueuses de ma part, le sachant marié et installe à Saigon, je n'ai plus eu de nouvelles. sans doute, voulait-il garder son intimité et profiter pleinement de son retour au pays ?"

Georges GUIGUON


"J’ai connu Thiên à ses débuts en aïkido et nous avions tissé au fil du temps des rapports emprunts de sympathie, fraternels et complices, de vieux pratiquants d’aïkido et de responsables de clubs. Je suis tristement conscient que c’est une grande part de notre histoire commune de l’aïkido lyonnais qui s’en va avec lui….Nous avons perdu un homme de courage, de Cœur et de grande sagesse."

Gérald POLAT (Aïkikaï de Lyon)


"Merci de m’avoir donné l’envie d’apprendre et de continuer dans la voie de l’Aïkido qui m’apporte tant depuis 10 ans. Tu resteras à jamais mon 1er Maïtre dont la gentillesse et la simplicité m’ont marqué à jamais. Tu restes infiniment présent à chaque cours sur le tatami. Merci de ta présence même dans l’au-delà."

Laurence MONTAVIT


"Ton enseignement, ta gentillesse, ta simplicité m’ont conforté quant à mon choix de l’aïkido que je ne connaissais pas auparavant. Mais je me souviendrai toujours lorsqu’en fin de cours tu nous conseillais de nous installer confortablement. C’était le ¼ d’heure du travail de l’esprit de l’Aïkido, tu nous lisais des textes et partageais avec nous tes réflexions. Ces moments là m’ont beaucoup apporté en plus du travail technique. « L’esprit » de l’aïkido que tu nous as transmis restera à jamais là « notice d’utilisation » de mes techniques. Repose en paix, tu le mérites."

Jean-Louis MONTAVIT


"Cher Thiên, quand je suis arrivée à Caluire en 2000, après le stage de Maître TAMURA qui m’avait permis de connaitre le club, tu m’as tout de suite fait confiance et tu m’as encouragée à préparer le shodan . J’avais déjà pratiqué l’Aïkido (à Paris et à la FFAAA, nul n’est parfait !) et tu as reconnu mon engagement sincère, au-delà de mes manques techniques nombreux et persistants. Ta confiance m’a fait progresser dans tous les domaines de ma vie et je te dédie aujourd’hui ma réussite au brevet Fédéral (enfin obtenue après trois ans de préparation) J’aimais ta manière de ne pas te prendre au sérieux et de te souvenir de tous les prénoms de chacun des pratiquants du Dojo, signe que chacun était important pour toi. C’est grâce à cela que tu as créer un lieu qui continue à vivre après ton départ ; c’est une magnifique réussite à laquelle peu d’entre nous parviennent. Tu parlais souvent de ce qu’était une vie réussie. Je crois que tu peux être rassuré : ta vie est une vie réussie et tant que je vivrai, tu seras présent comme une des quelques personnes dont la rencontre est importante dans une vie. Norbert, Claire et Andreas se joignent à moi. Tu ne les oubliais jamais dans tes lettres, ils ne t’oublient pas eux non plus."

Danièle GODARD-LIVET


"Thiên, merci pour tous les moments d’échanges partagés ensemble, riches en enseignement."

Anne ROLLAND


"Tu seras toujours présent sur le tatami pour moi. Je me souviendrai toujours de ton humilité et de ta joie de vivre et de transmettre."

Bernadette BOURCHENIN


"J’aurai bien aimé que tu me vois débuter l’Aïkido"

Patrick BOURCHENIN


"Thiên n’était pas seulement un Maître de l’Aïkido, mais encore un Maître de vie. Je lui dois une bonne partie de ma formation de pratiquant de l’aïkido. Qu’il en soit remercié de tout cœur !"

Romain COTTRAUX


"J’ai beaucoup appris notamment au niveau de l’esprit asiatique et harmonieux de la pratique. Lorsque j’ai rencontré mon conjoint Ngoc, c’est tout naturellement, qu’à la naissance de notre second fils, nous l’avons prénommé Thiên…afin qu’il devienne un homme qui saura être juste. Merci Amicalement et respectueusement,"

Patricia VAREYON


"Merci pour ta simplicité et générosité. Je me remémore les instants privilégiés que tu m’avais accordés chez toi. Le souvenir d’un « grand homme » restera en moi. J’espère un jour pouvoir arriver à ta sérénité. Une chose est sûre « on retourne toujours à la source ». Tu fais parti des fondations de mon Aïkido. Repose en paix."

Lionel PASCAL


"Thiên, avec toute mon amitié"

Mustapha BEN BAREK


"Thiên, je vous remercie pour ce lieu que vous avez crée, et qui doit donc être un peu à votre image, un lieu où je trouve amitié, bienveillance et sincérité. Je n’ai eu qu’une seule occasion de parler avec vous, une discussion où il était question d’énergie et de sourire. De cela aussi, je vous remercie… En témoignage de mon respect et de ma gratitude, ce modeste montage de photos que j’ai eu plaisir à faire, en hommage à un grand Monsieur."

Véronique GARCIA


"« En descendant vers la mer, le fleuve reste fidèle à sa source » C’est la lecture de cet article, en mai 2004, qui m’a incitée à m’inscrire à la section aïkido de l’ASC. Par la suite, j’ai souvent entendu parler de vous…Je regrette vraiment de ne pas avoir bénéficié de votre enseignement. Sans cet article, je n’aurais sans doute pas pratiqué l’Aïkido, qui m’apporte tant. Merci"

Pascale BÉZARD


"Je n’ai pas connu Thiên, mais l’esprit de son enseignement est bien vivant dans le club. Il irrigue notre pratique. Merci pour sa générosité."

François LORRAIN


"Trop jeune (quant à mon inscription au club sénior, la section venait de se créer) j’ai connu Thiên lors de la fête du 35ième anniversaire du club. Une conversation de quelques minutes m’a laissé une impression durable. Son ouverture d’esprit, son contact agréable, en toute simplicité et ses paroles encourageantes me sont restées. J’imagine que ceux qui l’on connu plus que moi soient très reconnaissants et admirent votre personnalité"

Jean DEFER


"Avec tout mon respect, au Maître que je n’ai pas eu la chance de rencontrer, amicalement,"

Richard NAIN


"J’ai commencé l’Aïkido en septembre 2009 et n’ai pas le plaisir d’avoir connu Thiên. Je suis heureux de pouvoir apprendre dans la continuïté de son enseignement et de sa présence dans la Voie"

Serge BRIDON

 

 

 

AS Caluire AIKIDO, 1 bis rue de Curie 69300 CALUIRE  -  Plan d'accès -  Tél : 06 77 80 92 18  - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

plan du site  - Mentions Légales - Copyright © 2012-16 ASC Aikido. All Rights Reserved.